Pièce de théâtre « Cocurico »

Néris-les-Bains

Description

Résumé de la Pièce : Sandrine et Thomas Cruche ne s’entendent plus. D’un commun accord, et compte-tenu de la flambée des prix immobiliers parisiens, ils décident de se séparer mais en continuant d’habiter en colocation dans le même appartement. Il est convenu que chacun reprenne son indépendance amoureuse. Madame Hernandez, la concierge de l’immeuble, est l’amie et la confidente de Sandrine, c’est elle qui lui présente Vincent, en vue de contrecarrer rapidement Thomas qui vient de débarquer avec Laura, une ravissante commandant de bord de la compagnie aérienne où il est steward. Les voilà donc à égalité. Mais, contre toute attente, Sandrine et Thomas ont du mal à juguler leur jalousie ; ils ne veulent pas encore se l’avouer, mais ils s’aiment toujours C’est à celui qui va méthodiquement démolir l’image de l’autre aux yeux de Laura et Vincent, les amants respectifs qui évoluent dans l’appartement sans ne s’être jamais croisés. Le couple ne ménage pas les coups bas pour discréditer son ex- conjoint, et l’empilement d’énormes mensonges de part et d’autres commence à prendre des proportions catastrophiques, d’autant que les déboires amoureux de madame Hernandez, la concierge, viennent empiéter sur le terrain miné du quatuor, et ajouter de la pression dans la marmite conjugale, déjà prête à exploser. La situation devient carrément extravagante lorsque soudainement Vincent, l’amant de Sandrine, découvre la présence de Laura, qui en fait est SA FEMME ! Il s’en suit alors un chassé-croisé pour éviter la fatale rencontre, car cette dernière ignore que son mari infidèle se trouve dans l’appartement. Vincent n’a d’autre issue que la fuite désespérée, mais la serrure défectueuse de la porte d’entrée est bloquée. Au prix de mille contorsions, et avec la complicité de Sandrine et Thomas, il réussit à éviter in extremis de croiser sa volage épouse qui n’a toujours rien vu. Après un imbroglio de situations cocasses et de coups de théâtre divers et variés où chacun règle ses comptes, l’improbable odyssée de cet équipage infidèle va finalement se conclure sur les eaux plus hospitalières de la réconciliation et du repentir. « Cocurico ! » est une comédie très actuelle mais inscrite dans la plus pure tradition du vaudeville.

Par la troupe des Célestins de Vichy

Confort / services

Tarifs

Plein tarif : 6 €, Enfant : 3 €.

Moyens de paiements

  • Carte bancaire/crédit
  • Chèque
  • Espèces

Ouverture

Samedi 23 juin 2018 à 20h30.