06-AFFICHE-ROUGNAT

Soirée théâtrale

Samedi 6 mai à 20h30 au théâtre André Messager

2 pièces de théâtre interprétées par la troupe de Rougnat.

Entrée 12€ et 6€ pour les moins de 12 ans

« Ze contrat » de Marie Laroche Fermis

Résumé
Un gros industriel écossais, Jeremy Mac Hulott, propose à M. Perrin, patron d’une petite entreprise française, un contrat en or. Seule condition, que le fils Perrin s’engage à épouser la fille Mac Hulott. Problème : elle n’est pas gâtée par la nature!
Faire semblant de tomber amoureux, signer le contrat et se défiler, voilà le programme…
Par ailleurs, M. Perrin apprend qu’on vient de retrouver le frère qu’il avait perdu de vue depuis de nombreuses années. Son arrivée coïncide avec celle des Ecossais. Problème : c’est un clochard haut en couleurs!
La femme de ménage des Perrin va être employée comme bonne pour la circonstance. Problème : elle ne comprend rien à rien!
Le fils Perrin s’est arrangé pour que sa petite amie du moment soit écartée pour avoir les coudées franches. Problème : jalouse et soupçonneuse elle surgit au pire moment!
La signature du contrat est pour le moins compromise…
Comment cette situation pour le moins embrouillée va-t-elle se terminer???

Merci tonton de René Burnol

Un héritage est toujours le bienvenu, surtout quand il vient d’un grand-oncle que l’on avait oublié dans le temps. Au fait, qu’était-il devenu ce grand-oncle ? Où habitait-il déjà ? Que peut bien contenir cet héritage, et quelles sont les conditions pour le récupérer ? La Marie, toujours près de ses intérêts, sent l’arnaque, et pourtant il y a quand même du bon. Mais cet héritage va semer la panique chez les Péluchon et chez la voisine la Lulu lorsqu’elle retrouvera sa poule qui aura fini de couver. Bien sûr, le Jeantou va faire tout ce qu’il peut pour aider mais depuis qu’il a trouvé de la compagnie il ne fait plus grand-chose dehors. Après toutes ces péripéties, quelques problèmes vont être résolus, pas tous, mais après tout quelle importance. On va quand même se retrouver dans la bonne humeur autour de la table devant le jambon et évidemment un canon.

 

 

Déposez votre commentaire

*